Les 5 principes de la pensée stratégique

I – L’intention stratégique

Avant de même considérer le développement d’une stratégie, vous devez définir vos objectifs. Que désirez-vous ? Gagner plus d’argent ? Trouver l’amour ? Etre heureux ?

Quantifiez vos objectifs: « Je veux écrire les 3 premiers chapitres de mon nouveau roman »

Quantifier vos objectifs va vous permettre de les ancrer dans la réalité. Parfois cette étape est la plus compliqué car beaucoup de personnes n’ont qu’une vague idée des objectifs qu’ils veulent atteindre. Ceux-ci n’étant ni quantifiés, ni définis dans le temps, ils ne sont pas tangibles.

Etablissez une deadline: « Mon objectif devra être atteint le 15 Juillet de cette année »

Notez-les sur une feuille de papier. Ecrire est très important pour votre motivation car cela donne de la valeur à vos réflexions. Une pensée aussi brillante soit elle sera oubliée 2 heures plus tard si son auteur ne considère pas que ses réflexions aient de la valeur.

Prenez pour habitude de noter vos objectifs. Vos engagements, même s’ils sont seulement envers vous-même, auront plus de valeur s’ils ont été écrits qu’une simple réflexion.

Etablissez consciemment une stratégie: « Quelles sont mes options pour atteindre mes objectifs ? »

Le simple fait de consciemment établir une stratégie dans le but d’atteindre un objectif vous apporte déjà un avantage certain sur la plupart des gens qui vont subir les évènements sans jamais prendre le temps de se poser pour réfléchir à une solution.

Faites le rétro-engineering de vos objectifs: Partez de vos objectifs et détaillez les étapes que vous allez devoir franchir pour y arriver. Divisez ces étapes en un maximum de sous étapes de façon à obtenir un ensemble de sous objectifs extrêmement facile à réaliser. L’ampleur d’une tâche importante fait peur à tout le monde et est le plus souvent à l’origine de la procrastination. Posez-vous la question: « Quel est la tâche la plus simple et la plus facile à réaliser par laquelle je pourrais commencer ? ».

II – L’analyse stratégique

Utilisez efficacement vos ressources: Soyez conscient des ressources à votre disposition et utilisez-les de la manière la plus efficiente possible. Dans la plupart des cas, votre plus grande ressource et la plus précieuse c’est votre temps. Elle permet de planifier et développer les compétences nécessaires à l’atteinte des objectifs.

Trouvez votre adversaire: Sachez qui sera votre adversaire car il y en a toujours un. Parfois ce sera un concurrent, à la recherche du même objectif mais la plupart du temps, ce sera vous-même. Votre ego ou votre résistance au changement.

III – La préparation stratégique

Faites la liste des ressources nécessaire: « De quoi ai-je besoin ? »

Faites la liste des ressources nécessaires. Temps ? Argent ? Discipline ? Quelles sont les compétences que je devrais développer pour maximiser des chances ?

Vos compétences propres (Connaissances, compétences et expériences) seront les plus précieuses.

Soyez créatifs: Trouvez votre point de différenciation. Quel que soit le travail dans lequel vous vous impliquerez, ce qui compte c’est la valeur ajoutée que vous y apporterez. Soyez conscient de vos forces et de ce que vous pourrez apporter d’unique.

IV – La concentration des forces

D’un point de vue militaire c’est évident. Trouvez le point faible de votre adversaire et concentrez l’ensemble de vos forces sur ce point. Si on devait généraliser, ce serait plutôt ne dispersez pas vos forces. Concentrez-vous sur ce qui vous rapproche de votre objectif et gardez ce dernier en tête pour être sûr de ne pas vous éparpiller.

Vos ressources sont votre bien le plus précieux, ne les gâchez pas.

V – L’exécution du plan

Soyez précis: Un bon plan mal exécuté est un mauvais plan. Comment devenir un bon exécuteur ? La pratique ! Répétez, les gestes, encore et encore, jusqu’à les maîtriser parfaitement.

Soyez adaptables: Voilà une qualité qui vous servira dans bien des domaines. Quel que soit votre capacité de planification, les choses de ne passeront jamais comme vous le vouliez. Vous devrez être capable de remettre en cause l’ensemble de votre plan à tout moment. L’improvisation ce n’est pas une compétence innée, ça s’apprend !

Étudiez les principes: Quel que soit le domaine étudié, en apprendre les principes et les règles est fondamentale. Quel que soit votre niveau intellectuel et votre implication, il y a forcément quelqu’un qui est passé par ce raisonnement avant vous et qui a quelque chose à vous apprendre. N’essayez pas de réinventer la roue, cherchez une compréhension profonde des principes et peut-être qu’alors vous ferez émerger des éclairs de génie.

 

Découvrez aussi les limites du déterminisme:

Les limites du déterminisme

Laisser un commentaire